Repères chronologiques

        1946
        • Premiers finissants à obtenir une maîtrise en sciences commerciales de la Faculté de Commerce de l'Université Laval, dans une discipline autre que la comptabilité.
        • Adoption de la Loi des comptables agréés par l'Assemblée législative du Québec.

        1952

        • Inauguration de la nouvelle Faculté de commerce de l'Université Laval.

        1953

        • L'Association des licenciés en sciences commerciales de l'Université Laval met sur pied un comité pour étudier la question du statut professionnel des diplômés en gestion.

        1954

        • Dépôt du rapport final du comité spécial des licenciés en sciences commerciales.
        • Incorporation de la Corporation des administrateurs professionnels.
        • Adoption des premiers règlements généraux.

        1959

        • Début des activités de la Corporation des administrateurs professionnels.
        • Proclamation du manifeste.
        • Élaboration d'une définition de la fonction de l'administrateur professionnel.
        • Amorce des relations avec les comptables agréés diplômés de l'École des HEC de Montréal des comptables agréés par l'Assemblée législative du Québec.

        1960

        • Publication du premier numéro du bulletin Le Pentagone.

        1961

        • Émission des lettres patentes fédérales.
        • La Corporation décerne ses premiers certificats de membres honoraires.
        • Création des premiers chapitres régionaux.
        • Les Adm.P. déposent un mémoire devant la Commission royale d'enquête sur l'enseignement.
        • René Lépine devient le premier secrétaire administratif.

        1962

        • Promulgation d'un premier code d'éthique des Adm.P.

        1964

        • Premier colloque des Adm.P.
        • Publication du premier bottin des Adm.P.

        1965

        • Création du Conseil des gouverneurs.

        1966

        • Comparution de la Corporation des administrateurs professionnels devant le comité des bills privés.

        1967

        • Création de la Corporation professionnelle des administrateurs agréés.
        • Adhésion de la Corporation au Conseil interprofessionnel du Québec.
        • Philippe Sicard devient le premier administrateur général.

        1968

        • Organisation des premières activités de perfectionnement en Mauricie.
        • Amorce de relations suivies avec les étudiants en commerce des universités du Québec.

        1969

        • Premier congrès provincial.
        • Mise sur pied d'un programme de tutorat.

        1970

        • Mise sur pied d'un comité sur l'organisation et le fonctionnement.
        • Réaction de la Corporation à la Crise d'octobre.
        • André J. Tanguay succède à Philippe Sicard au poste d'administrateur général.

        1971

        • Accueil de professionnels d'autres disciplines avec études en administration.
        • Réticences de certains étudiants et professeurs d'administration à adhérer à la Corporation.
        • Lancement du programme d'action économique à Trois-Rivières.

        1972

        • Comparution devant la Commission parlementaire sur l'étude du bill 250 créant un Code des professions.
        • Dépôt d'un mémoire auprès du ministre responsable de l'organisation professionnelle, Claude Castonguay, pour l'obtention d'un champ de pratique exclusif.

        1973

        • Sanction du Code des professions : les administrateurs agréés intègrent le nouveau système professionnel sous le vocable La Corporation professionnelle des administrateurs agréés du Québec.

        1974

        • Le président de l'Office des professions, Me René Dussault, rencontre le conseil d'administration.

        1975

        • Poursuite des démarches pour l'obtention d'un champ de pratique exclusif.

        1976

        • Réactions au document L'évolution du professionnalisme au Québec.

        1977

        • Publication du manuel définissant le champ de pratique des administrateurs agréés et l'analyse scientifique de la gestion d'entreprise.

        1978

        • Création du Pentagone d'honneur.

        1979

        • 25e anniversaire de fondation de la Corporation en présence du premier ministre du Québec, René Lévesque.
        • Création de la Fondation Jacques-Gagnon.

        1980

        • Structuration des activités professionnelles par domaine d'activité professionnelle.

        1981

        • Dépôt d'un mémoire à l'Office des professions sur l'organisation des professions administratives et comptables.
        • Création d'une fiche d'évaluation des compétences des membres.

        1982

        • Propositions au gouvernement du Québec pour sortir de la crise économique.

        1983

        • La Corporation revoit sa structure en profondeur et elle sort grandie d'un exercice de planification stratégique.

        1984

        • Les administrateurs immobiliers adhèrent à la Corporation.
        • André Audy succède à André J. Tanguay au poste de directeur général.
        • Le 30e anniversaire représente une année de transition : amorce d'un virage stratégique.

        1985

        • La Corporation accepte, sous certaines conditions, que les RIA obtiennent le titre CMA.
        • Lancement d'un fonds de recherche sur l'évolution de la compétence administrative.
        • Établissement d'une permanence à Montréal.

        1986

        • Afin d'assurer son développement optimal, la Corporation évalue la localisation du siège social.

        1987

        • Poursuite du virage stratégique amorcé en 1984.
        • Remplacement du tutorat par un nouveau programme de stage.
        • Inauguration du nouveau siège social à Montréal.
        • Le bulletin Le Pentagone cède la place au bulletin Dimensions.

        1988

        • Instauration des prix Reconnaissance et du titre de Fellow.

        1989

        • Le Gala de l'Administrateur voit le jour et souligne ainsi les 35 ans de la Corporation.
        • Signature d'ententes de réciprocité avec les facultés d'administration des universités québécoises ainsi qu'avec l'ICSA.
        • Richard Gagnon devient vice-président exécutif et directeur général de la Corporation.

        1990

        • Le Fonds de bourses d'affaires et d'études prend la relève du Fonds de recherche créé en 1985.
        • Mise sur pied du programme Jeunes administrateurs.

        1991

        • Participation au programme Relance PME du MICT.
        • Lancement du Guide de la saine gestion des entreprises et des organisations.
        • L'Association des planificateurs Le Fonds de bourses d'affaires et d'études prend la relève du Fonds de recherche créé en 1985.
        • Mise sur pied du programme Jeunes administrateurs financiers vient grossir les rangs de la Corporation.

        1992

        • Révision de la stratégie de développement professionnel et de formation continue.
        • Enchâssement du titre Conseiller en management certifié (C.M.C.) dans le Code des professions.

        1993

        • Dépôt d'un mémoire à la Commission sur le financement des services publics.
        • Opposition des CMA et MBA à l'attribution du titre Conseiller en management aux seuls administrateurs agréés.
        • Amendement au Code des professions donnant l'exclusivité du titre Conseiller en management aux administrateurs agréés.

        1994

        • Première de l'activité Hommage à la relève.
        • La Corporation devient l'Ordre des administrateurs agréés du Québec.
        • Implication dans les domaines d'activités professionnelles du franchisage et du partenariat.

        1995

        • Les administrateurs agréés présentent une vidéoconférence à leurs membres à travers le Québec.
        • Présentation d'un mémoire au sujet de la Loi sur les intermédiaires de marché.

        1996

        • Poursuite de la mise en valeur des principes et normes de saine gestion.
        • Gilles Groulx remplace Richard Gagnon au poste de vice-président exécutif et directeur général de la Corporation.

        1997

        • Publication de la position de l'Ordre relative à la nouvelle réforme du système professionnel préconisée par l'Office des professions.
        • Louise Champoux-Paillé devient la première femme à occuper le poste de vice-présidente et directrice générale de l'Ordre.

        1998

        • Remise de la première bourse Exportation Canada.
        • Alliance stratégique avec le Collège canadien des directeurs de service de santé.
        • Le Comité de formation continue modifie son approche pédagogique.
        • Nicole Pageau-Goyette devient la première femme à occuper le titre de présidente de l'Ordre.
        • L'Ordre met l'accent sur son rôle de protection du public.

        1999

        • 45e anniversaire de l'Ordre.
        • Réalisation de l'étude Les besoins et attentes en services-conseils des PME au Québec.
        • Partenariat pour la création d'une chaire universitaire à l'École des HEC de Montréal, la chaire de développement et de relève PME.
        • Lancement de la réflexion l'Administrateur de l'an 2000.
        • Entente avec le gouvernement du Québec quant à l'utilisation du titre planificateur financier.
        • Pierre Landry remplace Louise Champoux-Paillé à titre de vice-président exécutif et directeur général de l'Ordre.

        2000

        • Adoption d'une deuxième loi sur l'utilisation du titre de conseiller en management, malgré les interventions de l'Ordre.
        • La section régionale de Montréal lance un sondage sur l'entreprenariat féminin.
        • Décentralisation de la cérémonie de la remise des permis.

        2001

        • Commande d'un sondage sur l'état de la gestion au Québec.
        • Campagne de visibilité majeure du titre administrateur agréé.
        • Refonte en profondeur de la politique de fonctionnement des comités régionaux.

        2002

        • Adoption d'une Charte de compétences de l'administrateur agréé.

        2003

        • L'Ordre signe une entente sans précédent avec l'Université du Québec à Chicoutimi pour faciliter l'accès des diplômés en administration au titre d’administrateur agréé.

        2004

        • 50e anniversaire de l'OAAQ et lancement du livre Chronique de l'Ordre des administrateurs agréés du Québec.

        2005

        • L’OAAQ déménage son siège social au 910, rue Sherbrooke Ouest, bureau 100, Montréal.

        2006    

        • L’OAAQ cesse l’attribution, l’utilisation et la promotion des titres de gestionnaire de patrimoine privé (G.P.P.), expert accrédité en franchisage (E.A.F.), spécialiste en immobilier (Imm) et Certified Health Executive (C.H.E.) à la demande de l’Office des professions.

        2007

        • L’OAAQ dépose un mémoire à l’Office des professions dans le cadre de sa consultation publique sur l’encadrement des planificateurs financiers.
        • L’OAAQ se conforme à la Loi sur l'accès aux documents des organismes publics et sur la protection des renseignements personnels dès son entrée en vigueur.

        2010

        • Chantal Dalpé devient présidente du Conseil d'administration de l'Ordre.

        2014

        • 60e anniversaire de l'OAAQ.

        2015

        • France Vézina remplace Denise Brosseau à la direction générale et Jacques Grisé remplace Chantal Dalpé à la présidence.
        • L'OAAQ déménage son siège social au 1050, Côte de Beaver Hall, bureau 360, Montréal.
        • La Fondation remplace la Fiducie du Fonds de bourses d'études et d'affaires qui existait depuis l'année financière 2000-2001.

        2016

        • Francine Sabourin remplace France Vézina à la direction générale.