Éthique et déontologie des membres

En adhérant à l'Ordre, les administrateurs agréés acceptent de respecter le Code de déontologie des administrateurs agréés. Ainsi, ils se donnent de hauts standards en matière d'éthique et de professionnalisme. Le Code décrit les devoirs de l'administrateur agréé envers le public, son client et les autres parties prenantes, notamment en matière d'intégrité, d'objectivité, de disponibilité, de diligence, de responsabilité, d'indépendance, de conflits d'intérêts, de confidentialité, d'accessibilité aux dossiers, d'honoraires et de publicité.

Un nouveau Code de déontologie depuis 2014

Le Gouvernement du Québec a approuvé le texte du nouveau Code de déontologie des administrateurs agréés entré en vigueur le 27 février 2014. Ce nouveau Code prend en compte l’évolution ainsi que la diversification de la profession et du rôle social de la profession et de la société. Plusieurs dispositions de ce nouveau Code sont innovatrices dans le système professionnel québécois, notamment :

  • Le support de l'administrateur agréé à toute mesure susceptible d’encourager la prise en compte de l’éthique dans les processus décisionnels;
  • La prise en considération de la responsabilité économique, sociale et environnementale découlant de ses interventions
  • La protection des personnes vulnérables;
  • Les nouvelles technologies, notamment l'utilisation responsable des médias sociaux;
  • L'importance de l'information continue, d'un langage clair et de la reddition de compte envers son client.

Consulter le Code de déontologie des administrateurs agréés.