Comité d'inspection professionnelle (CIP)

Le CIP se rapporte au Conseil d’administration, lequel a notamment le mandat de nommer les membres et le président. Les membres du CIP doivent exercer la profession depuis plus de trois (3) ans.

Le rôle de ce comité est de surveiller l’exercice de la profession des membres de l’Ordre. Il procède notamment à l’inspection de leurs dossiers, livres, registres, produits, équipements, etc. nécessaires à l’exercice de leur profession. De plus, il procède à la vérification des biens qui leur sont confiés par leurs clients ou une autre personne. Chaque année, le CIP dépose son programme d'inspection professionnelle au Conseil d’administration.

À la demande du Conseil d’administration ou du syndic de l’Ordre, le cas échéant, le CIP s’assure que les membres s’acquittent non seulement de leurs obligations professionnelles avec compétence, mais aussi maintiennent un niveau de connaissances suffisant à l’exercice de leur profession.

Ce mandat de surveillance générale de l’exercice de la profession, quoique relevant du CIP, s’effectue par les inspecteurs chargés d’effectuer les inspections.

Son fonctionnement est édicté par le Règlement sur la procédure du comité d'inspection professionnelle des administrateurs agréés, c. C-26, r. 22.

Consulter la liste des membres du CIP et des inspecteurs.